En ce moment
 
 

Marc victime d'impressionnantes inondations à Chaudfontaine: "Maintenant, tout est détruit. Je suis fatigué"

 
 

Les fortes précipitations ont touché un quartier de Chaudfontaine ce dimanche. Nous y étions hier soir dans le RTL INFO 19H. Les opérations des pompiers ont ensuite duré toute la soirée.

En ruisseau hors de contrôle, la crue était inarrêtable. Les coulées de boue se sont notamment déversées dans quatre propriétés privées complètement noyées.

En vacances en Zélande (dans le sud-ouest des Pays-Bas), un propriétaire est revenu en catastrophe pour constater les dégâts. "L'eau n'était jamais rentrée dans les étages supérieurs. C'est fait jusqu'aux appuis de fenêtre. Il y a de la boue partout. Tout est cassé. Je n'ai plus de chauffage", indique Marc, victime des inondations.

En 15 minutes à peine, le niveau du "Fond des cris" est monté jusqu'à près de 2 mètres de hauteur. L'eau a atteint le premier étage de la maison de Marc. "En 2007, on a eu de l'eau en bas. Cette fois-ci, on en a eu jusqu'au-dessus du radiateur. On avait repeint toutes les pièces. Maintenant, tout est détruit. Je suis fatigué." 

La rue était un véritable cours d'eau. 3 voitures et un mobile home ont été emportés. "On se serait cru à la Cascade de Coo. C'était catastrophique", décrit Patrick.

Durant la soirée, les pompiers et la protection civile ont tenté de pomper les milliers de mètres cubes d'eau et de boue.

"On est intervenu avec une douzaine d'hommes, en complément de la commune de Chaudfontaine qui avait déjà détaché pas mal d'ouvriers communaux sur place", indique François Renard, le capitaine des pompiers de Liège.

Avant les expertises et le travail des assurances, il faudra plusieurs jours pour réparer ces dégâts.


 




 

Vos commentaires