En ce moment
 
 

Marcel a sauvé sa femme de justesse à Pepinster: sa maison s'était effondrée devant les caméras

 
 

Retour à la maison ce mardi pour Marcel. Pour cet habitant de Pepinster, pas question de passer le seuil de sa porte. La Vesdre est tout simplement visible depuis le bout de son salon. Jeudi dernier alors que des pluies diluviennes s'abattent, il était avec son épouse au premier étage. Il se souvient: "Ma femme me dit en fin d'après-midi 'Regarde, il y a un mur qui devient tout blanc'. Elle me dit ça et le mur est tombé. Mon chien est parti avec. J'ai rattrapé ma femme de justesse autrement elle partait dans l'eau."

Une caméra de la chaîne VTM avait filmé la scène (voir vidéo en haut de l'article). Des images que Marcel n'est pas près d'oublier, tout comme le son de la rivière pendant la crue. "C'est un bruit infernal pendant deux jours. On entend que de l'eau. Deux ou trois jours après, on a encore le bourdonnement dans les oreilles. C'est un bruit qui reste dans la tête longtemps", raconte Marcel.

Tout le monde a des histoires incroyables à raconter

Ce matin, l'eau est encore descendue laissant apparaitre une nouvelle carcasse de voiture. A Pepinster, les récits dramatiques comme ceux de Marcel se suivent et se ressemblent. Une rue d'une cinquantaine de maisons devrait être rasée, en plus de la vingtaine de maisons qui s'est effondrée. Une dame de 89 ans de Pepinster a été retrouvée à 14 kilomètres de son habitation, à Trooz. 

"Des témoignages bouleversants, on en a eu des dizaines. Tout le monde a des histoires incroyables à raconter. Parfois, les gens ont dû mal à parler devant la caméra", rapporte notre journaliste à Pepinster, Samuel Ledoux (vidéo ci-dessous)




 

Vos commentaires