Nu et ivre, un Liégeois débarque en pleine nuit dans la chambre de sa propriétaire et tente de la violer

Nu et ivre, un Liégeois débarque en pleine nuit dans la chambre de sa propriétaire et tente de la violer

Un Liégeois âgé de 38 ans a été condamné ce mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de quatre ans de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive. Le prévenu avait tenté de violer et commis un attentat à la pudeur sur la propriétaire de son appartement. La victime avait été agressée durant la nuit dans son lit.


Nu, ivre et en sueur, il avait bondi sur la femme

Les faits s'étaient déroulés à Oupeye le 4 novembre 2017 vers 2h30. La propriétaire d'une maison dotée d'un appartement était dans son lit lorsqu'elle avait entendu hurler son locataire. Ce dernier était ensuite apparu dans sa chambre et avait sauté sur son lit. L'homme était sous l'emprise d'alcool et de produits stupéfiants. Il était énervé, agressif et désorienté. Nu et en sueur, il avait bondi sur la femme pour lui imposer des caresses et tenter de la violer. La victime avait été obligée d'enfoncer ses doigts dans les yeux du prévenu pour le repousser.


En conflit depuis plusieurs mois 

La propriétaire et son locataire étaient en conflit depuis quelques mois alors qu'elle lui avait signifié la fin de son bail. Le soir des faits, le prévenu avait attaqué la victime en tenant des propos incohérents. Sous influence d'alcool et de cannabis, il disait n'avoir repris conscience qu'après avoir été repoussé.

Le tribunal l'a condamné à une peine de quatre ans de prison avec sursis probatoire pour le surplus de la détention préventive. L'homme devra se soumettre à une interdiction de consommer de la drogue et de l'alcool.

Vos commentaires