Opération anti-terroriste: qui sont les djihadistes tués à Verviers?

Verviers

L'opération anti-terroriste à Verviers a fait 2 morts et un blessé. Il s'agit de jeunes Verviétois revenus récemment de Syrie. La possibilité qu'il s'agisse des deux uniques Belges d'origine tchétchène qui étaient signalés comme combattant en Syrie a été évoquée mais cette piste ne semble finalement pas fiable. Par contre, un des deux terroristes tués serait Redwane Hajaoui, un Verviétois revenu de Syrie récemment.

Une opération de police liée au terrorisme s'est déroulée jeudi, dans une habitation située 16, rue de la Colline, dans le centre-ville de Verviers. Selon le parquet fédéral, cette opération a fait 2 morts et un blessé. "Il s'agit de 3 jeunes Verviétois partis en Syrie. Ils sont partis plusieurs semaines, peut-être plusieurs mois, pour se radicaliser. Ils sont revenus il y a à peine une semaine et étaient sur écoute", avait indiqué notre journaliste Julien Modave en direct du RTLinfo 19h hier. "Les policiers sont intervenus extrêmement rapidement parce que, selon les écoutes, les trois jeunes étaient prêts à commettre un acte terroriste très prochainement. Ils étaient déjà loin dans la préparation de leurs projets", avait ajouté Julien Modave.

Selon nos sources, un des deux morts s'appellerait Redwane Hajaoui. Sa famille était sans nouvelle de lui et craignait le pire, selon nos confrères de SudPresse.

Vos commentaires