Policier abattu à Spa: mandat d'arrêt prolongé pour les deux suspects néerlandais

Policier abattu à Spa: mandat d'arrêt prolongé pour les deux suspects néerlandais

La chambre du conseil de Verviers a prolongé vendredi, pour une durée d'un mois, le mandat d'arrêt de Cyril T., 35 ans, et Mark VDB, 38 ans, suspectés dans l'affaire du meurtre du policier spadois Amaury Delrez, survenu le 26 aout dernier.

Les deux hommes, remis à la Belgique mardi dernier, ont été incarcérés après audition, suspectés d'être auteur ou co-auteur d'homicide volontaire sur Amaury Delrez et de tentative de meurtre sur son collège.

Dans la nuit du 25 au 26 août, trois ressortissants des Pays-Bas avaient provoqué une dispute devant un établissement du centre de Spa. La police avait été prévenue et avait décidé de contrôler un taxi anormalement bondé.

Lors du contrôle, alors que les trois suspects étaient bien présents dans le taxi, un des individus avait sorti une arme et tiré sur Amaury Delrez. Yvo T. avait été rapidement interpellé dans un gîte de Spa alors que son frère et un de ses amis avaient fui les lieux avant de rejoindre les Pays-Bas où ils s'étaient livrés à la police le lendemain des faits.

Ils avaient expliqué avoir été pris de panique et, devant un tribunal amstellodamois qui devait se pencher sur leur transfert vers la Belgique, les deux trentenaires avaient déclaré avoir été présents sur les lieux mais avaient nié toute participation.

Ils avaient en outre expliqué que le tireur était Yvo T., lequel a déclaré aux enquêteurs qu'il ne se souvenait de rien. Les avocats des deux suspects se sont abstenus de tout commentaire à l'issue de l'audience.

Vos commentaires