En ce moment
 
 

Les touristes chinois qui atterrissent à Liège vont partout… sauf à Liège: cette brochure devrait y remédier

Les touristes chinois qui atterrissent à Liège vont partout… sauf à Liège: cette brochure devrait y remédier
Images: Province de Liège

La ville de Liège veut séduire les Chinois: elle vient de publier une brochure touristique axée sur le shopping et rédigée en anglais et en mandarin. Depuis avril... des milliers de Chinois atterrissent chaque mois à Liège. Mais y restent ils vraiment? Samuel Ledoux a enquêté pour Bel RTL.

La Fédération du Tourisme de la Province de Liège vient de rassembler l’offre susceptible d’intéresser les nombreux touristes chinois. Une brochure bilingue anglais-mandarin intitulée: "Liege The Trendy Shopping Destination" vient d’être publiée.
Editée à 100.000 exemplaires, elles ont déjà été envoyées à plusieurs milliers de numéros en Chine. Elles sont disponibles également un peu partout en région liégeoise.


Arrivée massive de touristes: où vont-ils

Depuis l’atterrissage du premier charter chinois en avril dernier à Liège Airport (Bierset), ils sont des milliers de touristes asiatiques à venir en groupes organisés ou en voyage individuel et à arrêter en bordure de Liège à raison de trois vols par semaine. Malgré cela, peu passent par le centre de la Cité Ardente. Jean-Luc Vasseur, président de l’asbl "Commerces de Liège" avoue que rares sont les Chinois qui s’arrêtent dans le centre-ville: "Pour l’instant on ne ressent pas grand-chose, les Chinois sont pris à l’aéroport, par les cars, et sont dispatchés par l’ensemble de l’Europe. Il faut essayer de séduire l’organisateur de voyages pour qu’ils s’arrêtent à Liège", a-t-il expliqué. 


Le shopping, premier pôle d'intérêt

Il faut savoir que le shopping est le pôle principal d’intérêt de ces touristes dans le cadre de leur circuit européen. À côté d’adresses renommées où se vendent des marques prestigieuses, cette brochure présente certains bijoux patrimoniaux mais aussi quelques spécialités gustatives dont sont friands les Chinois: le chocolat et la bière.

Vos commentaires