Conflit de voisinage dramatique à Seraing: les jours de la victime, frappée à plusieurs reprises par son voisin, toujours en danger

Conflit de voisinage dramatique à Seraing: les jours de la victime, frappée à plusieurs reprises par son voisin, toujours en danger
Image d'illustration

Un Sérésien, qui estimait que la palissade que sa voisine était en train de monter se trouvait en partie sur son terrain, a porté plusieurs coups à la quinquagénaire, a indiqué samedi matin le parquet de Liège. Les jours de la victime sont toujours en danger.

Alors qu'une Sérésienne était en train de monter une palissade dans son jardin, son voisin avec lequel elle est en conflit de voisinage récurrent a considéré que la clôture était construite en partie sur son terrain. Enervé, il est alors sorti de chez lui en appelant sa voisine qui s'était enfermée à son domicile. Elle s'est finalement rendue à l'extérieur. "Le suspect l'a alors fait tomber sur le sol. La victime a fait une chute d'un mètre ou deux", a déclaré samedi matin le parquet de Liège. "Une fois à terre, il a commencé à lui donner plusieurs coups de pied au niveau du visage et du corps."

La quinquagénaire a dû être transportée d'urgence à l'hôpital, elle souffre d'une hémorragie cérébrale et de multiples fractures au visage. Ses jours sont toujours considérés comme en danger.

Le suspect, âgé de 63 ans, a quant à lui été privé de liberté. Le magistrat en charge de l'affaire a mis le dossier à l'instruction.

Vos commentaires