En ce moment
 

A Juprelle, des automobilistes franchissent un passage à niveau malgré le feu rouge: "Un monsieur s'est mis sur les voies et a régulé la circulation"

A Juprelle, des automobilistes franchissent un passage à niveau malgré le feu rouge:

"Nous sommes bloqués depuis de longues minutes au passage à niveau de Slins. Les barrières ne se lèvent plus, du coup les gens traversent au rouge. Situation dangereuse!", nous signale Roberto via le bouton orange Alertez-nous ce samedi en début d'après-midi.

Il est environ 13 heures lorsque cet habitant de la commune de Slins se retrouve face au passage à niveau situé à Villers-Saint-Siméon, rue du Tige, dans la commune de Juprelle. Aucun train à l'horizon, mais les barrières ne se lèvent pas.

Comme lui, une dizaine d'automobilistes sont contraints de patienter. Les minutes s'écoulent et ce qu'ils pensent être une panne ne se résout pas. Impossible de rester bloquer ainsi, un conducteur décide alors d'agir. "Un monsieur s'est mis sur les voies et a commencé à réguler la circulation. Il regardait à gauche, à droite et disait aux gens de passer", explique Roberto. 

C'est une situation dangereuse

Certains automobilistes décident de ne prendre aucun risque. "Il essayait de convaincre les gens pour éviter qu'on reste bloqué", nous indique Roberto. Après plusieurs minutes d'attente, l'habitant de Slins choisit, lui aussi, de traverser malgré le feu rouge. "C'est une situation dangereuse", avoue-t-il.


Infrabel s'explique sur ce passage à niveau resté au rouge

Nous avons contacté le porte-parole d'Infrabel afin de comprendre comment une situation pareille a-t-elle pu arriver. En réalité, le passage à niveau est resté fermé à cause d'inondations causées par les fortes intempéries ayant eu lieu ces derniers jours. "Nos équipes travaillent pour pouvoir rétablir la circulation", nous indique Arnaud Reymann, porte-parole d'Infrabel.

Il n'est pas autorisé de traverser les voies

Fort heureusement, aucun train ne circulait donc ce samedi matin. Pourtant, les manœuvres entreprises par les automobilistes pour franchir les voies restent interdites. "Il y a un feu rouge. Même si aucun train ne circule, il n'est absolument pas autorisé de traverser les voies", rappelle le porte-parole de la société ferroviaire. 

En effet, un automobiliste qui franchit un passage à niveau alors que les barrières sont fermées peut se voir attribuer une amende de 300 euros. La sanction peut être encore plus importante si l'automobiliste cause un accident avec un train. "Là, il faudra dédommager Infrabel, les éventuelles victimes, etc.", souligne Arnaud Reymann. 

Face à une telle situation, le réflexe de tout conducteur doit donc être de patienter ou de rebrousser chemin.

Vos commentaires