En ce moment
 
 

Soyez prudents: des feux d'artifices illégaux circulent en Belgique

Soyez prudents: des feux d'artifices illégaux circulent en Belgique
Image d'illustration
 

La police a procédé à la saisie de 20 tonnes de feux d'artifices, dont certains interdits à la vente, dans un hangar de Barchon dans la province de Liège. C’était une véritable poudrière qui aurait pu faire des dégâts, d’après le groupe Sud Presse. Dans ce quartier résidentiel, la moindre explosion aurait pu provoquer une explosion destructrice. Une personne a été placée sous mandat d'arrêt.

Les enquêteurs étaient sur la piste d’une plantation de cannabis. C'est donc une découverte inattendue qu'ils ont fait dans ce hanger qui laisse également le propriétaire, Henry Pellegrin, pantois: "J’ai bien vu des camionnettes qui venaient, mais je ne vais pas venir voir chaque fois ce que les gens font."


Des mini-bâtons de dynamites interdits à la vente en Belgique

Parmi les vingt palettes de feux d’artifice, le célèbre pétard Cobra 6, interdit à la vente en Belgique, car il provoque des dégâts spectaculaires.

Pourtant, sur internet, se fournir ce mini baton de dynamite est un jeu d’enfant. En quelques secondes est envoyée. Pour Rudy Glisenti, un artificier belge, c'est inacceptable. "On vous le livre par la poste donc le facteur arrive avec un colis quelconque, sans savoir ce qu’il a dans les mains. Il a pratiquement une bombe dans les mains."

Cet artificier agréé redoute l’engouement d’une clientèle à la recherche d’une sensation forte. "Tous les jours, des jeunes viennent et me demandent des Cobra 6. Pratiquement tous les jours, j’ai une personne qui vient me le demander."

 

Vos commentaires