En ce moment
 

Trois cas d'hépatite A détectés dans une école de Montegnée: voici quelques conseils pour éviter la contamination

Trois cas d’hépatite A ont été décelés dans une école de Montegnée, dans la province de Liège. Certains parents sont inquiets. Mais la direction explique qu’elle a respecté les règles à suivre en cas de contamination.

Depuis ce vendredi, une mère a décidé de retirer son fils de 4 ans de l’école. Trois élèves d’une autre classe que la sienne, ont été diagnostiqués à l’hépatite A. "Ils sont tous dans la même cour et ils vont tous dans les mêmes toilettes", confie-t-elle.

En cas de contamination, les écoles doivent contacter l’inspection médicale scolaire qui leur indique une marche à suivre. Cela passe par un entretien méticuleux. "On a dû, dès le premier jour, mettre en place un nettoyage à l’eau de Javel. On a aussi entretenu tout ce qui était des endroits "partagés", c’est-à-dire les clinches, les robinets, les boutons, les sanitaires, le réfectoire…", explique Madeleine Triki, la directrice d’une école maternelle et primaire.


Quelques conseils

Des lettres informatives ont été envoyées aux parents des classes concernées par la contamination et au personnel. La directrice a même renforcé son équipe d’entretien. Exemple de conseils: se laver les mains avec du savon liquide et s’essuyer avec du papier jetable. L’hépatite A engendre une période d’incubation assez longue mais n’est pas dangereuse chez l’enfant.


"Le risque de contamination est quasi nul"

"S’il y a un cas dans une école, le risque de contamination du reste de l’école est quasi nul. Pour les parents qui auraient peur, on peut faire vacciner l’enfant le plus vite possible avec le vaccin spécifique de l’hépatite A. Il permet d’empêcher d’être contaminé ou de réduire au strict minimum l’impact de l’hépatite qui se développerait", explique Jean-François André, un médecin généraliste.

C’est surtout après les périodes de vacances que l’hépatite A est constatée. C’est essentiellement dans les pays du Maghreb qu’elle est contractée.

Vos commentaires