En ce moment
 
 

Un gang a défoncé une trentaine de pharmacies à la voiture-bélier en région liégeoise: un des mineurs sortait à peine de l'IPPJ…

Les pharmaciens de la région liégeoise peuvent souffler. Le gang qui a dévalisé une trentaine d'établissements de manière spectaculaire ces dernières semaines est sous les verrous. De manière temporaire, du moins, car il s'agit pour la plupart de mineurs d'âge…

SudInfo résume le parcours ahurissant de l'un d'entre eux. Une première vague d'attaques de pharmacie à la voiture-bélier a eu lieu en mars 2019. 13 vols avaient été commis à Ivoz-Ramet, Boncelles, Chaudfontaine, Esneux, Seraing, etc. Après une course-poursuite mouvementée, deux personnes avaient été interpellées. Le majeur avait été déféré devant le palais de justice, mais le mineur placé en IPPJ pour seulement 15 jours, d'après le quotidien.

Il en est donc ressorti pour mieux recommencer. En effet, entre le 17 et le 21 avril dernier, 17 nouveaux cambriolages à la voiture-bélier ont détruit des pharmacies, vidées de leur fonds de caisse à chaque fois. D'autres communes sont visées: Ans, Saint-Nicolas, Aywaille, Awans, Liège, etc.

Deux suspects étaient dans le collimateur de la justice pour cette deuxième vague d'attaques: le mineur d'âge tout juste sorti de l'IPPJ, et un Roumain de 17 ans surnommé "le gitan", bien connu des services de police.

Lundi matin, ils ont été interpellés par les services d'enquête des zones de Seraing-Neupré et Ans/Saint-Nicolas. Ils ont été privés de liberté pour 48 heures. Ils devraient être présentés rapidement au juge de la jeunesse.

Vos commentaires