Un Liégeois condamné pour avoir frappé un homosexuel trop entreprenant à ses yeux

Un Liégeois condamné pour avoir frappé un homosexuel trop entreprenant à ses yeux

Un Liégeois a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de huit mois de prison avec sursis et à une amende de 450 euros avec sursis après avoir porté des coups à un homosexuel qui lui avait fait des avances. Le prévenu avait adressé un violent coup de poing à la victime. Les faits s'étaient déroulés en 2016. Le prévenu s'était rendu dans un café de Liège où il avait consommé trop d'alcool. Une de ses connaissances dans le café avait proposé de le reconduire. Sur le chemin du retour, le conducteur avait fait des avances au prévenu, qui les avait déclinées. Le conducteur avait ensuite insisté en caressant la jambe du prévenu.

Le prévenu, surpris, s'était alors énervé. Alors que le conducteur avait immobilisé son véhicule, le prévenu lui avait adressé un violent coup de poing. L'automobiliste, projeté au sol, avait subi une incapacité de travail de plusieurs jours. Initialement condamné par défaut à huit mois de prison avec amende de 450 euros, le prévenu a bénéficié d'un sursis pour l'ensemble de la sanction après avoir fait opposition.

Vos commentaires