En ce moment
 
 

Un petit avion s'écrase le long de l'E40 près de Lincent: les deux voyageurs ont survécu mais sont blessés

Un petit avion s'écrase le long de l'E40 près de Lincent: les deux voyageurs ont survécu mais sont blessés

Un petit avion de tourisme s'est écrasé mercredi après-midi à Houtain-l'Evêque (Landen) le long de l'autoroute E40 en direction de Liège, ont indiqué les pompiers de Landen. Deux blessés sont à déplorer mais leur état de santé exact n'est pas encore connu. En raison de l'accident, les bandes de droite et du milieu de la E40 en direction de Liège sont obstruées, a signalé la police de la route.


"Ils ont été emmenés à l'hôpital. Ils étaient conscients tout le long"

Selon les premières informations, l'avion, de type ULM, a décollé peu de temps avant le crash depuis l'aérodrome d'Avernas-le-Bauduin (Hannut, province de Liège), situé à quelques kilomètres du lieu de l'accident. L'appareil a alors rencontré des problèmes de moteur et le pilote a tenté un atterrissage d'urgence près de l'autoroute, sans y parvenir. Les deux voyageurs, un instructeur et son élève, ont survécu mais sont blessés. "Ils ont été emmenés à l'hôpital. Ils étaient conscients tout le long", a expliqué le bourgmestre de Landen, Gino Debroux. L'une des victimes est originaire d'Oud-Heverlee (Brabant flamand), a-t-il ajouté.


L'avion en feu

Bien que la E40 longe les chemins de fer, l'accident n'a pas d'impact sur la circulation des trains, a précisé un porte-parole d'Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire.  Des automobilistes qui empruntaient la E40 à ce moment-là et les pompiers, arrivés rapidement, ont réussi à éteindre l'incendie qui s'emparait de l'appareil. Des débris de l'avion se sont retrouvés sur les voies de circulation, ce qui a obstrué deux bandes de l'autoroute. Une personne qui nous a contactés via le bouton orange Alertez-nous nous raconte qu'il a vu les ailes se cabrer, puis l'avion piquer du nez. "A deux reprises, il a décroché à basse altitude", nous explique-t-il. 


"Ils ont été aidés par des automobilistes pour sortir de l'appareil"

Le pilote, Eddy L., est un moniteur expérimenté de l'aéroclub de Hesbaye, en fonction depuis une dizaine d'années, détaille François Persoons, président de l'aéroclub de Hesbaye. L'homme et son passager, l'un de ses amis, ont été emmenés à l'hôpital de Louvain. Ils étaient conscients et leurs jours ne sont pas en danger, selon la police locale. "J'ai eu un contact indirect" avec les victimes, explique le président. "Ils ont été aidés par des automobilistes pour sortir de l'appareil, mais heureusement ils étaient simplement sonnés."


"Il y a deux raisons possibles"

Ce genre d'accident n'est pas fréquent et il faudra trouver les causes de ce crash. "Il y a deux raisons possibles", estime M. Persoons. "Soit c'est lié à une erreur humaine, soit l'appareil était défectueux. Quoiqu'il en soit, une enquête sera menée sur tous les ULM de ce type, les Tecnam P92", ajoute-t-il. L'aérodrome d'Avernas-le-Bauduin dispose de 30 appareils pour la formation de pilotes. "Chaque pilote apprend à se sortir de situations critiques, comme l'arrêt du moteur. Ils apprennent à planer et atterrir de la meilleure des façons. Ici, il semble que ce n'était pas possible", avance-t-il.

L'aéroclub de Hesbaye mènera dès lors une enquête sur les modèles identiques à celui du crash, annonce le président de l'aéroclub.

 @RTL INFO - Fanny Dehaye
 

 E40
©Facebook - Police Contrôle Belgium (Nicolas Straus)

Vos commentaires