Un Sérésien condamné après avoir fauché un garçon âgé de 17 ans

Un Sérésien condamné après avoir fauché un garçon âgé de 17 ans

Un Sérésien âgé de 35 ans a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Liège à deux peines d'un an de prison avec sursis pour un sixième et de 10 mois de prison ferme après avoir été impliqué dans un accident au cours duquel il avait fauché un garçon âgé de 17 ans. Cet homme avait initialement été suspecté d'avoir volontairement percuté le jeune homme.

Les faits s'étaient déroulés le 24 novembre 2017 vers 19h00 à Seraing, rue des Roselières. Un jeune homme âgé de 17 ans avait été percuté par une voiture alors qu'il circulait sur le trottoir. L'enquête avait démontré que ce jeune homme avait précédemment été opposé dans une bagarre avec le conducteur. Dans cette bagarre, le conducteur avait été dominé. Il avait promis de se venger.

Le conducteur était suspecté d'avoir repéré son adversaire au bord de la route et d'avoir délibérément décidé de faire demi-tour avant de le percuter. Le jeune homme fauché par le véhicule avait perdu l'usage de son genou. Il avait certifié que le conducteur l'avait reconnu, l'avait regardé et avait volontairement modifié sa trajectoire pour venir le percuter.

Le tribunal a cependant estimé qu'il existait un doute relatif au caractère intentionnel de l'acte et a requalifié les faits en coups et blessures involontaires survenus lors d'un accident. Pour ces faits, le prévenu a été condamné à une peine d'un an de prison avec sursis pour un sixième et à une amende de 400 euros. Le prévenu était aussi poursuivi pour un recel de plaque d'immatriculation. Il a été condamné en état de récidive à une peine supplémentaire de 10 mois de prison ferme et à une amende de 400 euros.

Vos commentaires