En ce moment
 
 

Une laie et ses marcassins effrayent les habitants de Plombières: "Si on court, c'est foutu!"

 

À Plombières en province de Liège, une laie inquiète tout un quartier en ce moment. Une femelle sanglier assez agressive et ses cinq petits se baladent souvent, notamment près d'une plaine de jeux. Plusieurs riverains l'ont déjà croisée et certains ont même été chargés par l'animal. Une info SudPresse développée par Vincent Jamoulle et Benoit Demaret.

Filmée par un riverain, la fameuse maman et ses petits effrayent tout un quartier. "On les entend quand on sort le soir. On sort le chien et on entend des bruits dans le bois", explique une des habitantes qui les a vus depuis sa maison.

C'est sûrement l'instinct maternel, le souci de protéger ses petits, qui l'a poussée à charger à deux reprises en direction de Daniel, un autre habitant de Plombières. Heureusement, elle s'est arrêtée à quelques mètres. "On a quand même le coeur qui bat à du 100, mais bon, ça ne sert à rien de courir. Si on court, c'est foutu", lance l'homme qui a eu une sacrée frayeur.

Joseph a quant à lui eu un autre réflexe quand il s'est trouvé nez à nez avec la laie: "Elle vient directement sur moi et je pars en courant. J'ai pris le chien et puis hop, parti!", explique-t-il.

Dans le quartier, lorsqu'ils aperçoivent la laie et ses marcassins, les habitats ont désormais le réflexe de s'envoyer des messages, histoire d'éviter les mauvaises rencontres. Une maman témoigne: "Le stress avec les enfants, puis le stress aussi avec les animaux: les chats qui voyagent quand même aussi. On serait contents si elle se calmait un petit peu", dit-elle.

La commune a averti la division nature et forêt qui a envoyé un chasseur, mais celui-ci est resté jusqu'ici bredouille...

 

Vos commentaires