En ce moment
 
 

Une section de la police de Liège spécialisée dans la maltraitance animale

 
 

Les faits de violence envers les animaux se multiplient. Pour y remédier, la ville de Liège et sa police ont décidé de mettre en place une cellule spécialisée dans la maltraitance animale.

"La plupart du temps, on a des maltraitances qui sont des soucis de négligeance" explique Philippe Schutters, vétérinaire communal de la ville de Liège. "Tous les jours le nombre de dossier est en augmentation. C'est dû au fait que la cellule 'bien-être animal' de la ville commence à se faire connaitre et chaque information qui nous parvient est automatiquement traitée." 

Dans cette nouvelle cellule mise en place, un vétérinaire et trois policier sont prêts à intervenir 24h/24. Marc Wathieu est le référent du bien être animal de la police de Liège : "Les gens comprennent bien qu'on est pas là pour leur créer des problèmes. On est là pour le bien-être animal et on passe plus de temps à expliquer comment soigner l'animal ou ce qu'il lui manque pour être réellement bien. La saisie est un dernier recours quand il n'y a pas d'autres solutions."

L'année dernière 96 visites de contrôles ont été effectuées sur le territoire de la ville de Liège. Sur ces 96 interventions, une quinzaine a mené à une saisie des animaux. 

Les animaux sauvages sont eux aussi pris en charge par la cellule bien-être animal, notamment les animaux blessés à cause d'une collision avec un véhicule. Auparavant ils étaient d'office euthanasiés, maintenant ils sont soignés puis remis en liberté. 


 




 

Vos commentaires