En ce moment
 

Vive émotion à Spa: les collègues du policier décédé, Amaury Delrez, en larmes lors de l'hommage (vidéo)

  • Policier abattu à Spa: une marche silencieuse a été organisée

  • Policier abattu à Spa: le point sur l

  • Les%20coll%C3%A8gues%20du%20policier%20tu%C3%A9%20%C3%A0%20Spa%20se%20rassemblent%20pour%20lui%20rendre%20hommage

 

Les collègues du policier Amaury Delrez tué à Spa ce dimanche, se sont rendus à l'endroit où le trentenaire a perdu la vie pour se recueillir. Les funérailles du policier auront lieu jeudi ou vendredi.

Ce lundi, une trentaine de policiers de la zone Fagnes ont quitté leur commissariat pour rendre hommage à Amaury Delrez, un policier tué à Spa, lors d'une intervention. Les policiers de la zone se sont rendus avenue reine Astrid pour se recueillir là où leur ami et collègue, père de 3 enfants, a perdu la vie, abattu d'une balle dans la tête. Après une marche silencieuse, ils sont arrivés devant le mémorial mis en place dimanche, où des fleurs ont déjà été déposées, et ils ont ensuite fait un salut. Le père de famille abattu était actif au sein de la zone Fagnes.

Plusieurs communes ouvrent un registre de condoléances

Les communes qui composent la zone de police des Fagnes (Spa, Theux et Jalhay) ouvrent ces registres de condoléances pour permettre à leurs citoyens de rendre hommage au policier abattu durant la nuit de samedi à dimanche à Spa. La commune de Theux a également décidé de mettre ses drapeaux en berne en signe de deuil. D'autres communes voisines, comme celle de Herve, ont aussi mes les drapeaux en berne.

Les funérailles du policier auront lieu jeudi ou vendredi et de nombreuses zones de police ont déjà annoncé qu'elles seraient présentes pour témoigner leur soutien, mais aussi leur colère et leur incompréhension. 

Rappel des faits

Selon les premiers éléments d'enquête, un groupe de Néerlandais, composé de trois personnes, a été refoulé à l'entrée d'un café de Spa. Une altercation a alors éclaté et la police a été appelée pour intervenir. Le groupe de Néerlandais se serait alors engouffré dans un taxi dans lequel se trouvaient déjà deux clients. Une patrouille de police a réalisé le contrôle de ce véhicule et c'est à ce moment-là que le drame s'est produit.

D'après le parquet de Liège, le policier a été abattu par Yvo T., l'un des trois Néerlandais. Il a été blessé par un tir de riposte d'un collègue d'Amaury Delrez. Cet individu a été arrêté à une trentaine de kilomètres du drame, blessé au ventre. Les deux autres Néerlandais avaient fui aux Pays-Bas, mais ont été arrêtés par la police sur place.

Le conducteur du taxi a, lui, déjà été entendu par les enquêteurs. Sous le choc, il n'a pas pu donner de précision sur l'identité du tireur, la scène s'étant passée dans son dos. Les deux clients, qui se sont retrouvés bien malgré lieu sur les lieux du drame ont aussi été entendus.

Vos commentaires