En ce moment
 

Des traces d'incendie volontaires découvertes dans une maison à Wanze: handicapée, la propriétaire avait pour habitude d'y mettre le feu

Des traces d'incendie volontaires découvertes dans une maison à Wanze: handicapée, la propriétaire avait pour habitude d'y mettre le feu
Image d'illustration

Une dame de 35 ans atteint d'un handicap mental à été privée de liberté ce mardi à Wanze, a-t-on appris auprès du parquet de Liège. Elle avait pour habitude de mettre le feu à gauche à droite dans son domicile, qui est également celui de ses parents.

Mardi vers 12h15, les pompiers sont intervenus pour un feu de matelas dans une habitation à Wanze. Quant ils sont arrivés sur les lieux, le feu était éteint.

En faisant le tour du propriétaire, les pompiers ont constaté des traces d'incendie à plusieurs endroits de la maison. Les parents ont en effet confirmé que le feu avait pris près des prises d'électricité, sur le fauteuil du salon, dans le garage, aux tentures, etc.

Et alors que les hommes du feu étaient en train de repartir, un nouveau feu s'est déclaré sur un fauteuil du salon. Les flammes étaient dirigées vers la jeune femme qui était assise sur ce même fauteuil.

Un mandat d'arrêt a été délivré à l'encontre de la trentenaire et un expert psychiatrique a été mandaté pour déterminer si elle est responsable de ses actes.

Vos commentaires