En ce moment
 

Voici comment cette école a pu diminuer sa consommation d'énergie de 50%

Un exemple belge en matière d'isolation. L’école d’ingénieurs de la Province de Liège lutte contre les dépenses énergétiques. Le bâtiment, ancien, est même devenu une référence pour l’isolation des bâtiments publics. Visite et explications techniques avec Vincent Jamoulle et David Muller.

23 000 m² de locaux, 1200 étudiants et professeurs : l’école d’ingénieurs de la Province de Liège a 125 ans. Avec ses plafonds hauts, ses vieux châssis en aluminium avec simple vitrage, il faut 390 000 m³ de gaz par an pour la chauffer, l’équivalent de la consommation de 325 ménages. Mais ça, c’était avant une série de travaux.


Chaudière efficace et isolation intelligente

D’abord, l’installation d’une chaudière à pellets qui produit aussi de l’électricité. "C’est plus rationnel de produire l’électricité du bâtiment à l’endroit où on la consomme, précise Raymond Charlier, responsable infrastructure et environnement. Comme ça on évite d’utiliser l’énergie électrique du réseau".

Pour éviter les classes surchauffées en été, le plafond du dernier étage est isolé avec de la mousse remplie de microcapsules de paraffine. "Elles absorbent la chaleur et changent de phase. C’est-à-dire qu’elles passent en phase liquide. Pendant la nuit, elles repassent en phase solide en restituant la chaleur" ajoute Raymond Charlier.


Des travaux subsidiés par l'Europe

Isoler mais aussi bien ventiler et sans refroidir, grâce à des caissons qui se mettent en action quand le taux de CO2 augmente dans cet auditoire. "Ici, le principe, c’est de ventiler le bâtiment en utilisant un échangeur de chaleur pour récupérer la chaleur de l’air qu’on extrait de la pièce" détaille celui qui est aussi ingénieur industriel.

Le résultat est appréciable. Dans les parties rénovées, la consommation d’énergie a diminué de 50%. Les travaux ont été subsidiés par l’Europe. En échange, le bâtiment est transformé en vitrine technologique et doit être accessible à tous les pouvoirs publics qui souhaiteraient le visiter pour s’en inspirer. 

Vos commentaires