En ce moment
 
 

Vols de câbles: voici comment Infrabel bétonne certaines portions de ses voiries

Les vols de câble le long des voies de chemins de fer continuent de préoccuper Infrabel. L'entreprise qui gère le réseau ferroviaire a décidé de bétonner certaines portions pour dissuader les voleurs. Les tronçons endommagés sont toujours en réparation.

Lontzen (Province de Liège). Une ligne ferroviaire en pleine campagne est encaissée pour isoler du bruit. L’endroit idéal pour les voleurs de câbles qui ont encore sévi aujourd’hui. Pour Infrabel, place donc aux réparations. Maria Bailly, technicienne principale Infrabel, était au micro du RTLinfo 13 heures: "Il faut isoler car quand il sera sous tension, il y a 1000 volts dessus. Le technicien est en train de chauffer une gaine thermo-rétractable."

Après isolation, certains seront coincés dans du béton. Avec ses 1511 kilomètres de câbles volés rien que sur un tronçon de 15 kilomètres, Infrabel veut maximiser la sécurité pour limiter les dégâts matériels. Julien Lecointe, ingénieur électricité – Infrabel : "C’est une solution qui est efficace, mais très lourde à mettre en œuvre donc très peu utilisé." Arnaud Reymann, porte-parole d’Infrabel, explique: "Ce sont des dégâts estimés à environ 15.000 euros par vol de câbles avec un total de trois millions d’euros voire plus."

La solution drastique retarde les vols mais ne les éradique pas ; certains parviennent encore à arracher le béton. Pour commettre leur délit.

Vos commentaires