En ce moment
 
 

Tenneville: à quoi sert le "loutroduc", la plateforme mise en place sous la N4?

À quoi sert le
©PIXABAY
 
 

La Wallonie compterait actuellement entre 5 et 10 loutres seulement sur les bassins de l'Ourthe et de la Semois, indique le Service public Wallonie (SPW). L'animal a beaucoup souffert du drainage des zones humides et de la pollution des cours d'eau en Europe. En effet, la loutre dépend fortement des rivières dans lesquels elle puise les ressources pour vivre, notamment en se nourrissant de poissons. Elle se déplace également majoritairement à travers ces cours d'eau.

Mais lorsque l'espace entre l'eau et le pont est trop restreint, elle peut être amenée à emprunter la route, l'exposant aux dangers du trafic automobile. Un projet né de la collaboration entre le SPW, l'ULiège, le parc naturel des deux Ourthes et le contrat de rivière Ourthe a conduit à la construction d'une "loutroduc". Cette plateforme installée sur la N4 à Tenneville en province du Luxembourg permet au mammifère de franchir le pont routier sans avoir à se faufiler entre les voitures.

L'initiative fait suite au projet LIFE "loutres" mené entre 2005 et 2011 visant à sauver les rares individus de cette espèce présents chez nous puis d'en augmenter la population par la suite, rappelle le SPW.




 

Vos commentaires