En ce moment
 

Peste porcine: le gouverneur de la province lance un appel à la population locale

  • Peste porcine africaine: confinement d''une zone de 63.000 km² à Arlon

  • Peste porcine africaine: un million d''euros dégagés pour la crise

 

Le ministre wallon de l'Agriculture, de la Nature et de la Forêt René Collin et le gouverneur de la province de Luxembourg Olivier Schmitz, ont insisté mardi sur la responsabilité collective dans le cadre des mesures à respecter après la découverte de cadavres de sangliers porteurs du virus de la peste porcine africaine, la semaine dernière, à Etalle. Un périmètre de sécurité de 63.000 hectares, s'étendant sur 14 communes en province de Luxembourg, a été établi. La chasse et la circulation en forêt y sont interdites jusqu'au 14 octobre.

Les responsables communaux concernés, ainsi que les zones de police ont été conviés mardi à une réunion au palais provincial à Arlon. L'objectif du périmètre de sécurité est d'éviter au maximum les mouvements des animaux. "Cette décision est radicale avec des implications difficiles pour divers acteurs de la forêt et cela peut handicaper la fonction sociétale de cette dernière, mais il faut à tout prix éviter le mouvement", à l'instar de ce qui a été fait en Tchéquie pour des cas de peste porcine africaine également, a indiqué le ministre Collin en marge de cette rencontre.

Un budget d'un million d'euros est prévu au niveau de la Région wallonne pour ces mesures (analyses ADN, frais de clôtures éventuels, ...). "Nous n'avons pas à être les tenants d'une thèse ou l'autre, et je n'ai pas la vérité sur la façon dont la crise est arrivée. Des experts disent que l'intervention humaine pourrait être la cause. Je souhaite avoir un maximum d'informations", a encore dit le ministre.

Le gouverneur de la province du Luxembourg en appelle aussi à la responsabilisation de la population pour le respect du périmètre de confinement. "Chacun est véritablement responsable de ce qui pourrait se transformer en crise économique majeure. Il faut que chacun ait conscience que quelque chose d'anodin, comme un jogging ou une promenade en forêt, pourrait être une prise de risque", estime Olivier Schmitz.

Une évaluation d'éventuelles autres mesures au niveau local sera aussi faite. Le gouverneur utilisera le système de diffusion de messages par SMS, Be-Alert, le week-end prochain, afin de rappeler l'interdiction mise en place, notamment aux promeneurs éventuels ou aux touristes de passage. Par ailleurs, plusieurs décisions de constitution de parties civiles contre X ont déjà été prises, à savoir par le Royal Saint-Hubert Club (représentant les chasseurs), par le collège des producteurs et désormais par l'Apaq-W.

Vos commentaires