En ce moment
 

Peste porcine: "On va mettre en place un accompagnement personnalisé pour chaque famille agricole concernée par cet abattage"

  • Peste porcine: René Collin rassure les éleveurs wallons

  • Peste porcine: des milliers de porcs vont être abattus

 

Concernant la crise porcine qui frappe la province de Luxembourg, Denis Ducarme le ministre fédéral de l'Agriculture va ordonner l'abattage de 4000 porcs qui sont pourtant sains. Cet abattage est préventif pour éviter toute contamination à la peste porcine africaine. Cette mise à mort débutera dans les prochains jours: 69 exploitations de la province du Luxembourg sont concernées. Les éleveurs pourront vendre la viande. L'objectif est d'éviter la crise. Le secteur du porc pèse un milliard et demi d'euros.

Qui des indemnisations?

Les agriculteurs en question vont être indemnisés. Mais comment?

La commission européenne devrait indemniser 50% des acteurs qui sont touchés, visés par cette peste porcine. Les 50 autres pourcents seront pris en charge par le fond fédéral de la santé. La commission européenne est bien consciente de ce que représente cette menace pour la filière du porc. Une réunion a eu lieu ce matin à Varsovie entre les différents pays membres touchés: ils sont une dizaine.

Le ministre wallon de l'Agriculture, de la Nature, des Forêts, de la Ruralité, du Tourisme et du Patrimoine, René Collin souhaite un accompagnement personnalisé pour chaque agriculteur:" C'est évidemment une situation douloureuse pour chaque famille agricole concernée dans la zone par un élevage porcin et qui va devoir se séparer de ses animaux sans les valoriser, mais je veux vraiment qu'il y ait un accompagnement personnalisé, parce que chaque situation est différente et il faut respectivement et personnellement accompagner chaque famille dans ce drame", a-t-il déclaré dans le RTLINFO13H.

Vos commentaires