En ce moment
 
 

Projet de golf à Arlon: destruction de 46 hectares de nature et menace de l'arrosage massif, dénonce Natagora

Projet de golf à Arlon: destruction de 46 hectares de nature et menace de l'arrosage massif, dénonce Natagora
(c) Natagora
 

Un projet de golf à Arlon, soutenu par plusieurs élus locaux, constitue "un véritable désastre écologique" et une "grave inconscience" en termes de pompage d'eau pour l'arrosage de la pelouse, accuse Natagora, l'association de protection de la nature qui invite la population à s'exprimer, à partir d'un formulaire sur internet, dans la "discrète" enquête publique qui s'achève le 17 juin prochain.  

L'établissement du golf nécessite la destruction de 46 hectares de zones humides riches en biodiversité et des hectares de landes sèches, apprend Natagora.

Par ailleurs, l'eau nécessaire pour entretenir la vaste pelouse sera puisée "de manière déguisée dans un ruisseau qui permet la survie de milieux rares dont la restauration a été financée par les subsides publics européens au sein du camp militaire de Lagland", accuse l'association qui ajoute que l'approvisionnement en eau a été calculé sur la base des précipitations d’il y a 20 ans, alors que le ruisseau a régulièrement asséché ces dernières années. "L’arrosage massif nécessaire au maintien d’une jolie pelouse bien propre, chère aux golfeurs, signe la disparition à court terme des milieux humides dont la restauration a fait l’objet de financements publics", prévient l'association.

Enfin, après avoir détruit la végétation, le golf détruirait à long terme le sol avec 1580 kg d'engrais prévus par hectare et par an.

natagora-arlon-2
(c) Jean-Luc Mairesse

natagora-arlon-3
(c) Jean-Luc Mairesse

cuivre-marais
(c) Jean-Philippe Rolin

alouette-lulu
(c) Hubert Baltus

 

Vos commentaires