En ce moment
 
 

Retransmission-test du match Belgique-Grèce ce soir à Manhay dans le but d'observer les comportements des supporters

 
 

C'est un événement à Manhay : ce soir, sous ce chapiteau de 500m², 300 personnes assisteront au match amical Belgique-Grèce. Les conditions seront strictes : désinfection des mains, test salivaire à l'entrée, puis 7 jours plus tard.

À l'intérieur, les tables accueilleront 4 personnes maximum et seront distanciées d'1m50. Les 2 clubs locaux ont été chargés d'organiser cette retransmission test...

"C'est important de mettre notre pierre à l'édifice car tous, nous sommes concernés par la lutte dans le pays contre la pandémie de coronavirus. Donc, ça s'inscrit réellement dans une démarche citoyenne", explique Guy Huet, président du club de football RES (Royale Entente Sportive Harre-Manhay). 

Le but est d'observer la manière dont le virus se propage lors de ce genre d'événement, mais aussi d'analyser la réaction des supporters et le respect des mesures durant le match.

"C'est vrai qu'on pourrait avoir des manifestations d'enthousiasme qu'on ne pourra peut-être pas contrôler comme on veut. Donc ça c'est une inconnue mais c'est quelque chose qu'on voudrait observer", ajoute Annick Adam, présidente du club de football féminin EFA (Espoirs féminins Ardenne). 

Des chercheurs des Universités de Liège, Anvers et Bruges seront sur place pour étudier ces comportements. Des stewards et des bénévoles encadreront l'événement. Il ne manque plus que l'écran qui doit arriver dans la journée.

 


 




 

Vos commentaires