En ce moment
 
 

Un piéton mortellement fauché par une voiture à Bertrix

Kylian, 18 ans, mortellement fauché par une voiture à Bertrix: il se rendait chez son grand-père
© RTL INFO
 
 

Un terrible accident s'est produit hier en fin de journée à Bertrix. Un jeune piéton de 18 ans a été fauché par une voiture. La conductrice du véhicule a été contrôlée positive au cannabis. Elle déclare avoir été éblouie par le soleil.

Kylian, 18 ans, a été fauché devant la maison de ses parents. C'était en fin de journée à Bertrix. Le jeune homme né en 2003 est décédé des suites de ses blessures en clinique.

Hier soir, vers 18h, il se rendait chez son grand-père qui habite juste en face. L'accident s'est produit à la rue de Blézy alors qu'il traversait. "J'étais devant mon garage, confie Jacques Arnould, riverain. J'ai d'abord entendu un bruit, puis j'ai entendu crier. Quand je suis sorti, j'ai vu qu'il y avait eu un accident. Un corps était étendu sur la route."

La vitesse en cause ?

Des témoins ont prodigué des premiers soins, en vain. La conductrice, née en 1991, a été contrôlée positive au cannabis. Elle affirme avoir été éblouie par le soleil rasant. Son permis de conduire lui a été retiré pour 15 jours. Un expert devra déterminer les causes de l'accident, mais pour les riverains, il faudra décourager la vitesse sur cette route régionale. "Je ne dis pas que tout le monde roule trop vite, explique Nadine Coulon, riveraine, mais il y en a beaucoup qui ne respectent pas. Ça peut être 60km/h, mais aussi 90, voire plus." "On demande des ralentisseurs ou un radar, ajoute Jacques Arnould. C'est une route qui est très fréquentée."

La commune demande à la Région wallonne de sécuriser les lieux, tout en restant prudente sur les causes de l'accident. "Je demande vraiment que l'on fasse des investissements en matière de sécurité sur Bertrix évidemment, mais sur d'autres communes aussi, déclare Mathieu Rossignol, bourgmestre MR de Bertrix. Ici, on ne connait pas la cause de l'accident. Peut-être que c'est la vitesse, le soleil ou autre chose."

Selon les premiers éléments de l'enquête, la vitesse ne serait pas à l'origine du drame. 


 

Vos commentaires