En ce moment
 
 

Une gardienne d'enfants de Virton inculpée trois ans après la mort d'un bébé: "On s'oriente vers un phénomène d'enfant secoué avec décollement du cerveau"

Il y a exactement 3 ans, un bébé de 5 mois, le petit Elio, mourrait près de Virton. Sa gardienne avait raconté que le couffin était tombé d'un fauteuil. L'enquête a été longue, mais 3 ans après, cette gardienne vient d'être inculpée d'homicide involontaire. Une autre affaire de maltraitance refait aussi surface.

Le 2 décembre 2015, Elio, 5 mois, est chez sa gardienne. Dans l'après-midi, elle alerte ses parents. Le bébé aurait chuté. Il décède quelques jours plus tard. Trois ans après les faits, la gardienne est inculpée d'homicide involontaire par défaut de prévoyance et de précaution.

"On le sentait depuis le début, confie Marc Kauten, avocat des parents d'Elio, au micro de RTL INFO. Il y avait un malaise depuis le début. Je pense que si le médecin urgentiste au CHU de Liège a pris la liberté de dire à mes clients que quelque chose d'anormal s'était passé, c'est qu'il voulait qu'on aille plus loin."


"Phénomène d'enfant secoué"

"Ma cliente réfute toute maltraitance, il s'agit d'un accident", explique ce matin l'avocate de la gardienne, dont l'activité a été suspendue par l'Office de la Naissance et de l'Enfance au lendemain des faits. "Malheureusement, la thèse de la gardienne ne tient pas la route au regard du rapport de l'institut médico-légal, affirme Marc Kauten. On s'oriente dans le dossier vers un phénomène d'enfant secoué avec décollement du cerveau."

Selon l'avocat des parents d'Elio, la gardienne vient d'être inculpée dans un autre dossier de coups et blessures involontaires sur une jeune enfant toujours en vie. Le parquet confirme l'information.

Vos commentaires