En ce moment
 
 

"On a déféqué sur mon chemin": Michel craint que les promeneurs qui passent sur son terrain ne contaminent son fils, gravement malade

© RTL INFO

Le magazine "Images à l'appui" se penche ce lundi soir sur le témoignage de Michel. Cet habitant de Yves-Gomezée (Walcourt) est inquiet pour la santé de son fils, atteint de la mucoviscidose. Il dénonce le fait que des promeneurs passent sur son terrain en occasionnant des nuisances: déchets, mouchoirs utilisés ou encore excréments humains. Michel a peur que ces déchets et le passage des promeneurs ne contamine son fils.

"C'est un danger pour mon fils de voir autant de promeneurs depuis le confinement. Il est en danger. On ne sait pas comment ça se propage. J'ai chassé plus de 500 personnes, donc je risque d'être contaminé! Et pour mon enfant je fais quoi?", témoigne Michel. "Là je suis vraiment en colère!".

En plus des passages incessants, Michel dénonce l'incivilité de certains promeneurs qui mettent la vie de son fils en danger. Notre témoin nous montre de quoi il s'agit: "Je ramasse les déchets comme tous les matins. Il y a toute sorte de saletés", lance-t-il. "Le danger, c'est qu'on doit ramasser tout ce que les gens laissent, mouchoirs, etc. Alors on a toujours peur que le virus soit dessus. Donc c'est vraiment compliqué, on doit faire très très attention", précise sa compagne.

Mais les incivilités ne s'arrêtent pas là selon Michel. "On a déféqué sur mon chemin. Chez mon autre voisin plus loin, on a été déféquer deux fois! Et il y avait du papier WC, c'était des trucs d'humains quoi", explique-t-il, excédé.

Pour protéger son fils en ces temps de crise sanitaire, Michel a demandé l'aide de sa commune. Celle-ci est venue rapidement installer des panneaux signalant que le chemin est privé. Mais de telles indications ne semblent pas vraiment arrêter les promeneurs.

Le reportage est à voir en entier ce lundi soir dans l'émission "Image à l'appui" et ensuite à tout moment sur RTL Play.

Vos commentaires