En ce moment
 

Avec seulement 7 élèves en maternelle, une classe de cette école est menacée de fermeture: "On essaiera de faire ce que l'on peut"

C'est l'un des classiques, malheureusement, de la rentrée scolaire. Chaque année, les classes de quelques petites écoles sont menacées de fermeture. Il faut 12 élèves en maternelle pour conserver son agrément. Mais à Neffe, près de Dinant, ils ne sont que 7 enfants cette année.

"Actuellement, le PO (pouvoir organisateur) prend sur fond propre le salaire de l'enseignant du mois de septembre", a expliqué Annabel Adnet, directrice de l'école libre de Neffe. "Pour après, c'est l'incertitude. On essaiera de faire ce que l'on peut, mais on n'a pas toujours de réponse".

Ce n'est pas la première fois que l'école, qui se démène pour se rapprocher d'une méthodologie plus sensorielle (Montessori), manque d'enfant en maternelle. L'an dernier, faute d'élèves, aucune subvention n'avait été accordée. Le PO a pris le salaire en charge tout l'année, mais ne pourra pas le faire une nouvelle fois.

La seule solution, c'est l'inscription de 5 nouveaux élèves. Mais les candidats ne se bousculent pas, car la population est vieillissante à Neffe…

Vos commentaires