En ce moment
 

Des habitants de Jambes privés d'eau suite à une importante fuite: "On m'a dit de quitter l'école" (vidéo)

L'importante fuite d'eau qui perturbe une partie du réseau de distribution d'eau à Jambes (Namur) depuis mercredi soir a été localisée par les équipes de la Société wallonne des eaux (SWDE) dans la zone de Jambes Enhaive, indique jeudi un communiqué de la Ville de Namur. Une phase communale du plan d'urgence a été déclenchée pour garantir la meilleure collaboration entre les services de la Ville, la SWDE et les services de secours. La SWDE a par ailleurs activé sa propre cellule de crise.

Vous êtes nombreux à nous avoir signalé que vous n'aviez plus accès à l'eau depuis ce mercredi soir à Jambes. "J'habite à Jambes et je n'ai plus d'eau depuis hier soir. Je n'aurai même pas d'eau chaude pour pouvoir prendre une bonne douche ce matin", indique notamment Maureen qui nous a contactés via le bouton orange Alertez-nous.


"Plusieurs heures de réparation"

La fuite d'eau touche une partie de la commune de Namur, à savoir Jambes, Erpent, Loyers, Andoy, Wierde et Naninne. Ces zones sont soit confrontées à une interruption de la fourniture, soit à une baisse de la pression. La fuite a été repérée jeudi matin dans la zone de Jambes Enhaive mais la situation ne sera pas rétablie avant la fin de la journée. "Une fois la fuite précisément localisée, il faudra compter plusieurs heures de réparation", précise le communiqué.


Un approvisionnement de berlingots d'eau

Le comité communal de coordination a mis en place une série de mesures, dont des contacts avec les différentes collectivités potentiellement impactées (écoles, crèches, homes, hôpitaux, etc.), et ce, afin d'organiser une distribution d'eau pour les cas les plus impérieux ou pour des raisons pratiques jugées pertinentes.

Un approvisionnement de berlingots d'eau est également organisé. Des contacts avec les services d'aide et de soins à domicile pour solliciter une vigilance accrue de leur personnel ou encore la fermeture de la piscine de Jambes font aussi partie des mesures mises en place.

Enfin, la SWDE mobilise actuellement des camions citernes afin de rétablir la distribution d'eau sur une partie du réseau impacté. Un point sur la situation sera réalisé dès que le comité communal de coordination disposera d'informations complémentaires.


"On m'a dit de partir"

L'Athénée Royale de Jambes est presque aussi calme qu'un week-end. Ce matin, les cours ont été stoppés et les élèves ont été renvoyés chez eux. 

"Je suis arrivée à l'école et on m'a dit de partir à cause d'une coupure d'eau", a confié une étudiante.

Environ 15.000 personnes se retrouvent sans eau potable. Certains ménages depuis hier soir. Les équipes vérifient chaque tronçon du système de distribution d'eau.

"Le réel manque d'eau a commencé ce matin. Quand les châteaux d'eau, qui sont impactés par ces fuites, ont continué à se vider, on s'est retrouvé sans eau pour la distribution", explique Benoit Moulin, le porte-parole de la société wallonne des eaux. 

Un centre de crise est mis en place depuis ce matin et la ville de Namur prend les choses en main. A cette heure, la fuite n'est toujours pas localisée. Les habitants de Jambes doivent s'armer de patience. 

 

 

 

Vos commentaires