En ce moment
 
 

Dinant se la joue Hollywood: la ville veut afficher son nom en lettre géante en bord de Meuse

La ville de Dinant cherche à dynamiser son centre-ville. Elle va notamment installer le mot Dinant en lettre géante au bord de la Meuse. Une vidéo promotionnelle sera également tournée dans les prochains jours pour ramener les commerces dans le centre-ville. Coût total du projet: 13 000 euros.

Après avoir inauguré sa croisette, la ville de Dinant veut copier Hollywood ! La ville a décidé d’investir dans la création de lettres géantes représentant le mot Dinant. Ces lettres seraient placées en bord de Meuse dans la ville. "L’idée des lettres géantes c’est de venir ajouter sur la carte postale qui circule habituellement le nom Dinant. Quelque part ce serait comme une marque qui fait sa publicité", explique Laurent Belot, l’échevin du commerce de la ville. En plus de la carte postale, les visiteurs de la ville pourront prendre leur photo avec les lettres géantes comme les touristes le font à Hollywood.

La ville a pensé à ce projet pour dynamiser son centre-ville. De nombreuses cellules commerciales sont vides depuis trop longtemps selon les autorités. Sur un total de 200 surfaces commerciales, une trentaine sont inoccupées. Un chiffre que la ville et les commerçants voudraient voir baisser. "Les visiteurs se baladent en ville et voient les surfaces commerciales vides. Ça crée un problème à la longue", dit Didier Lebutte, un cordonnier de Dinant. "Il faut que les cellules vides se remplissent. Le monde attire le monde", affirme Alain Rinchard, le vice-président de l’ASBL "Dinant commerces centre-ville".

Une vidéo sera tournée dans les prochaines semaines pour mettre en avant les atouts de la ville. Son but serait d’attirer les grandes enseignes vers les surfaces commerciales vides. "Ça ne peut être que positif, je ne dis pas que ça va être le grand miracle et que Dinant reprendra vie dans 15 jours. Mais au moins ils auront essayé", conclut Alain Rinchard.

La ville espère diffuser la vidéo et placer les lettres en bord de Meuse dès l’an prochain. Le budget alloué à ce projet est de 13 000 euros.

Vos commentaires