En ce moment
 
 

Expédition punitive qui dérape à Fosses-la-Ville: jusqu'à 14 ans de prison pour les accusés

Expédition punitive qui dérape à Fosses-la-Ville: jusqu'à 14 ans de prison pour les accusés
 
 

Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé jeudi des peines allant jusqu'à 14 ans de prison à l'encontre de trois prévenus poursuivis pour des faits de torture et de séquestration.

Corentin W. est condamné à 14 ans de prison, Gaël D. à 10 ans et le dernier à cinq ans de prison assortis d'un sursis de cinq ans. Le parquet a demandé et obtenu l'arrestation immédiate de Gaël D., celui-ci ayant brisé mercredi son bracelet électronique et étant actuellement en fuite. La prévention de viol sur la victime a été requalifiée en tentative de viol. Une enquête relative à la faisabilité d'une peine de travail et une enquête sociale a été ordonnée pour deux derniers prévenus.

Rappel des faits

Les faits ont eu lieu la nuit du 24 au 25 juin 2019 à Fosses-la-Ville. Les cinq prévenus ont mené une expédition punitive contre un jeune homme accusé d'avoir imposé des relations sexuelles non-consenties à celle qui était sa petite amie. La victime a été torturée avec divers objets durant toute une nuit, principalement par trois des prévenus, alors que les deux autres observaient la scène.

Le 14 janvier dernier, le parquet de Namur a requis des peines allant jusqu'à 16 ans de prison à l'encontre des prévenus poursuivis pour torture, viol, traitements inhumains et dégradants, coups et blessures, menaces et, pour certains, non-assistance à personne en danger.




 

Vos commentaires