En ce moment
 
 

Forte augmentation des commandes de gaz, les livreurs dans le rush: "Les gens paniquent avec la hausse des prix"

 
 

Par crainte que les prix n'augmentent encore plus cet hiver, c'est le rush pour les commandes notamment de gaz. Nos journalistes ont suivi un livreur de gaz ce matin dans la région de Namur.

"Ce prix-là, franchement c'est une bonne claque", confie Jessica, une habitante de Auvelais (Sambreville). Elle a commandé la même quantité de propane que l'année dernière à la même période : 300 litres. Mais cette fois, elle doit débourser 90 euros de plus. "On va se serrer la ceinture, ça c'et sûr, raconte Jessica. Parce qu'avec 300 litres vous pensez bien que on n'a pas assez pour se chauffer donc il va falloir recommander. Donc ça va encore augmenter".

C'est Jessy qui se charge de la livraison des ravitaillements beaucoup plus rapides ces derniers jours. "Il y a beaucoup de commandes pour de petites quantités donc ça se passe vite. Maintenant les gens font selon leurs moyens vu le prix du gaz à l'heure actuelle", explique le chauffeur-livreur. Un prix qui a bondi : +60% en un an pour cette alternative au gaz de ville.

Benoît Rubay, gérant d'une société de livraison de gaz propane, indique que le prix est de "480 euros pour 600 litres de gaz en payant au chauffeur directement". Et de préciser : "L'année dernière à la même période, ils étaient à 303 euros." "On voit vraiment que les gens paniquent un petit peu avec la hausse des prix. Ils s'affolent et dès qu'il y a un peu de pluie, le téléphone n'arrête pas de sonner. Et vraiment, c'est exceptionnel cette année je pense", explique Aline Pouleur, secrétaire dans cette société. Les consommateurs essayent aussi d'étaler leur paiement en fonction de leur budget. Chez cette entreprise, un client sur six est concerné.
  
"On a à peu près 500 clients qui sont en système de paiement échelonné pour se faciliter la vie d'une façon stable et sur l'année. On essaye d'évaluer au mieux possible la consommation annuelle. On peut adapter en cours d'année ou même d'une année à l'autre", raconte-t-il. L'augmentation du prix du gaz propane s'explique principalement par l'augmentation du prix du baril de pétrole. Un prix qui devrait se stabiliser dans les prochaines semaines selon la fédération des négociants en combustibles et carburants.


 




 

Vos commentaires