En ce moment
 
 

Inondations de boue, oignons et patates à Floreffe: à cause d’un champ labouré avec des sillons dans le sens de la pente

 
 

Au lendemain de l’orage qui a touché la Belgique et notamment Floreffe dans la province de Namur, il faut évacuer des tonnes de boues qui se sont déversés hier soir dans le centre historique du village.

Cette boue n’est pas venue de nulle part. Elle provient de cultures situées un peu plus haut que les rues touchées. Des champs y ont été en partie labourés avec des sillons dans le sens de la pente… qui se dirige vers le bas du quartier où la boue a dévalé. Elle a emporté avec elle cailloux, branches mais aussi oignons et pommes de terre ! "Un habitant me disait tout à l’heure qu’il avait retrouvé dans son salon de quoi faire une bonne soupe", notait notre journaliste Michael Menten dans le RTL INFO 13H.

Marc Gilbert, le commandant des pompiers de la zone Val de Sambre, en charge de Floreffe, confirme : "Nous avons eu énormément de boues et d’eau qui se sont retrouvées dans les rues de Floreffe et du centre de Floreffe. Normalement, l’idéal pour tout agriculteur quand il pratique des sillons, c’est de les faire (parallèles) par rapport à une route. Ici vraisemblablement ce qui s’est passé, c’est qu’on a travaillé dans le cadre perpendiculaire, ce qui veut dire que toute l’eau et les pommes de terre qui étaient dans le champ sont descendues, ont traversé la nationale et ont occupé le centre de la commune de Floreffe avec des accidents bien sûr au niveau des garages et des caves qui ont été inondées. C’était beaucoup de boue qui se trouvait dans les caves et dans les garages, ce qui a occasionné beaucoup de dégâts et beaucoup d’inquiétudes de la part des riverains."


 




 

Vos commentaires