En ce moment
 
 

La Défense recrute près de 500 profils "de tous types" pour la base aérienne de Florennes: "C'est très très attractif"

La base aérienne de Florennes va recruter 500 personnes dans les 5 prochaines années. En cause, les nombreux départs à la retraite de soldats, mais surtout l’achat des F35.

La Défense recrute sur la base aérienne de Florennes. 500 postes sont à pourvoir d'ici à 2024. En cause, de nombreux départs à la retraite de soldats qu'il va falloir remplacer, mais aussi l'arrivée des F35, les nouveaux avions de chasse récemment achetés par le gouvernement. "On est environ 1.200 militaires sur le plateau de la base de Florennes, dont 40% partiront à la pension dans les 5 prochaines années", a indiqué le colonel Didier Polomé.

Pour pallier à ces absences, de nouveaux engagements vont être réalisés. "On parle d'environ 200 volontaires de carrière, 200 sous-officiers principalement techniciens, avec la particularité que la Défense recrute à la sortie du secondaire et fournit la formation technique au sein même de la Défense. C'est très très attractif pour celui qui recherche de l'éducation en rentrant déjà dans un cadre professionnel", a ajouté le colonel.

A cela on peut ajouter une cinquantaine d'officiers issus de l'Ecole Royale Militaire (ERM).

On arrive donc à un total de 450 à 500 engagements. Un chiffre conséquent qui s'explique aussi par l'achat de F35 par le gouvernement. "On resigne en quelques sortes pour les 40 prochaines années de la base de Florennes, ce qui permet de fournir de l'emploi sûr. Ces emplois sont variés et tout le monde peut trouver chaussure à son pied", a conclu le colonel Polomé.

Vos commentaires