La façade des bureaux namurois du MR vandalisée: "Facho", "Collabo"

La façade des bureaux namurois du MR vandalisée:
Twitter/David Clarinval

Le siège namurois du MR, situé à Bouge, a été tagué dans la nuit de mardi à mercredi par un ou plusieurs inconnus qui y ont écrit les slogans "MR collabo", "Mawda" ou encore "N-VA facho". La police est descendue sur les lieux mercredi matin et plainte sera déposée à la suite de cet acte de vandalisme, selon David Clarinval, chef du groupe MR à Namur.

"Le MR est victime d'insultes et d'amalgames de la part de certains députés fédéraux depuis quatre ans, il n'est donc pas étonnant que certains esprits faibles et chagrins reprennent ces propos. Ces tags sont l'arme des lâches", a déclaré M. Clarinval.

Déplorant les dégradations matérielles d'un bâtiment loué et rénové récemment, le député-bourgmestre de Bièvre, renchérit: "Cette agression contre un parti démocratique symbolise la tension négative présente dans cette campagne électorale. C'est un coup bas des extrémismes. C'est un manque total de respect pour la démocratie. Nous sommes pour le débat des idées. Le MR va déposer plainte", a-t-il ajouté.Le mouvement réformateur envisage d'installer des caméras de surveillance dans les prochains jours.

Quant aux tags, ils seront recouverts dès que possible par des affiches électorales.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires