En ce moment
 
 

La toiture de Paulette s’est envolée: "On était tranquillement à l’intérieur, puis on a entendu un bruit"

Les orages de la nuit dernière ont provoqué des dégâts, notamment à Floreffe. Ce matin, les habitants sinistrés tentent de réparer ce qui peut l’être. Ils déblayent les gravats et les branches d'arbres, avec l'aide des pompiers.

A Soye, les pompiers ont passé la nuit et la matinée sur les toits et sur les routes. Chez Paulette, une partie de la toiture s’est envolée. "On était tranquillement à l’intérieur, puis on a entendu un bruit et on est venu voir. On se demandait d’où ça venait", confie l’habitante.


70 interventions durant la nuit

Au total, les pompiers du Val de Sambre ont dû assurer environ 70 interventions cette nuit. Ces sinistrés vont devoir être indemnisés. Les assureurs ont aussi du boulot aujourd’hui.

"L’eau peut aussi entrer dans les maisons lorsque les toitures s’envolent et endommager alors l’intérieur des bâtiments, voire jusqu’au mobilier. J’espère ne pas rencontrer ce cas de figure durant la journée mais si ça arrive, on fera le maximum pour les couvrir", souligne Dimitri Peeters, un assureur.


Sécuriser les voiries

A Tongrinne dans la commune de Sombreffe, plusieurs arbres sont tombés. Les pompiers doivent intervenir pour les dégager. "Il faut parfois réaliser des tronçonnages d’arbres qui sont par exemple tombés sur des voitures mais aussi sur des fils électriques, des câbles électriques qui ont été endommagés. Il faut aussi déblaye les voiries parce qu’il y a des dangers pour les usagers de la route", confirme Marc Gilbert, le colonel des pompiers de la zone Val de Sambre.

Les pompiers vont rester mobilisés toute la journée. Un point positif à signaler, il n’y a pas eu d’inondation dans le quartier.

Vos commentaires