En ce moment
 
 

Les camping belges revivent: "Le premier soleil ça fait du bien", "santé !"

 
 

Le soleil est de retour et c’est une bonne nouvelle pour les hébergements touristiques comme dans le camping de Fosses-la-Ville visité ce matin par Céline Praile et Sylvain Winance.

"On a commencé au café et maintenant c’est l’apéro parce qu’il est un peu plus tard. Et voilà. On va voir jusqu’à quelle heure ça va rester. Si c’est comme la dernière fois c’est quand le soleil se couche", témoigne un campeur, occupé à "faire santé" avec une petite dizaine d’amis sur la terrasse d’une caravane.

Dans chaque allée, on retrouve ces points de rencontre entre voisins. "C’est ça l’essentiel ici, c’est les copains, c’est la bonne entente, donc oui c’est vrai que le premier soleil ça fait du bien, et les copains avec", résumé une campeuse.

Un peu plus loin, on s’affaire à préparer un incontournable de l’été : "On prépare le barbecue", montre un autre campeur.

Un plaisir pour les enfants

Ce bol d’air chaud, ils en avaient tous besoin. "Tout le temps rester enfermés au camping ce n’est pas agréable", résume une campeuse. Une difficulté à rester à l’intérieur encore plus forte chez les enfants : "Parfois les enfants étaient un peu déçus" des activités en intérieur, témoigne une mère. "Ça devenait compliqué. C’était déprimant surtout. On ne pouvait pas faire grand-chose", résumait une jeune femme.

Désormais, fini la télé, les jeux de société et les jeux de cartes. Tous les jeunes du camping se sont réunis pour un tournoi de foot. "Je peux m’amuser avec mes amis donc c’est super", explique un enfant.

Et pour les grands, c’est le retour de l’incontournable pétanque, pour le plus grand plaisir d’un jeune homme : "On a vu le soleil donc on est sortis pour faire une petite part de boules entre amis quoi."

Des semaines "désastreuses"

Si le taux d’occupation du camping n’est que de 25%, de nouveaux campeurs devraient arriver prochainement. Dominique Delvaux, la propriétaire du camping, s’en réjouit : "Maintenant on est tous au taquet et prêts à profiter au maximum et essayer de rattraper toutes ces semaines qui ont été assez désastreuses au niveau météo."


 

Vos commentaires