En ce moment
 
 

L'histoire de Loïc le pousse à être Responsible Young Driver au Nouvel An: "J'avais 8 ans, on a rencontré une voiture fantôme"

Le retour à la maison après le réveillon du Nouvel An s'organise déjà à Namur. Les Responsible Young Drivers recrutent à partir d'aujourd'hui les volontaires qui vous accompagneront chez vous à la Saint-Sylvestre. Des instructeurs testent aujourd'hui les compétences à la conduite de ces bénévoles.

Terry passera la nuit du réveillon derrière son volant. Il est candidat pour être Responsible Young Driver au Nouvel An. Son test d'aptitude à la conduite s'est plutôt bien déroulé. "On se rappelle qu'on doit faire attention à tout", confie le jeune homme. "Que ce soit aux limitations, ou aux distances de sécurité".

Les candidats malheureux eux, seront redirigés vers les centres d'appels. Prudence, respect du code de la route ou de la maîtrise du stationnement: rien n'est laissé au hasard. "Parfois, la vitesse n'est pas adaptée, ou on a un peu oublié les limitations, donc il faut à nouveau rappeler qu'il y a des règles à respecter et notamment ce jour-là", indique Dominique Piron, instructeur d'auto-école.

 On a rencontré une voiture fantôme sur le ring de Charleroi

La nuit du 31 décembre, les volontaires sillonneront les routes de Wallonie et de Bruxelles pour ramener gratuitement jeunes et moins jeunes. Chacun d' entre eux ont leurs motivations. "J'ai eu un accident de voiture quand j'avais 8 ans avec mes parents. On a rencontré une voiture fantôme sur le ring de Charleroi, j'en ai gardé quelques séquelles au niveau du cerveau, etc. et donc c'est une motivation. Je me suis dit que ce serait bien de sensibiliser les gens justement à la conduite responsable", indique Loïc.

"Simplement parce que j'ai conduit en étant saoul au volant et je me suis vraiment rendu compte que c'était la pire chose à faire", explique pour sa part Grégoire.

"Je n' aime pas spécialement faire les fêtes du Nouvel An et donc je me suis dit que c'était une bonne cause et autant rendre services aux autres", confie quant à elle Johanne.

Malheureusement on ne sait pas toujours répondre positivement à tous les appels

Ils étaient près d'une centaine l'an dernier pour ramener à bon port les fêtards. La campagne de recrutement de nouveaux volontaires est lancée. "On a chaque année plusieurs centaines d'appels qui arrivent au 0902.69.669. Malheureusement on ne sait pas toujours répondre positivement à tous les appels, c'est pour ça qu'on fait un appel aux bénévoles et aux volontaires", précise Laura Gonzalez Schene, coordinatrice de l'ASBL RYD Wallonie-Bruxelles.

5.000 accidents liés à l'alcool chaque année

Être motivé, âgés entre 17 et 29 ans et avoir son permis de conduire: ce sont les conditions de base pour ramener les fêtards à la maison en toute sécurité.

Chez nous, chaque année, 5.000 accidents de la route sont liés à une consommation excessive d'alcool.

Vos commentaires