En ce moment
 
 

Pauline, maraîchère à Boneffe, travaille 80 heures par semaine pour 2€ net de l'heure: elle doit renoncer à son activité

"Le petit chou brave" à Boneffe, dans l'entité d'Eghezée, c'est terminé. Pauline Huyberechts en était à la tête. La jeune femme de 22 ans s'était lancée dans le maraîchage bio il y a 2 ans. Mais l'activité n'est pas rentable malgré des aides de l'Union européenne. Elle travaille 80 heures par semaine pour 2 euros net de l'heure.

Elle proposait une cinquantaine de légumes différents sur l'année en vente directe sur son terrain, mais aussi par le biais de plusieurs magasins bio et petites structures. Mais, elle arrivait à peine à vivre. Pauline aurait aimé créer une coopérative avec d'autres producteurs. Mais, l'investissement est trop important.

Vos commentaires