En ce moment
 
 

Rude tournée pour les éboueurs ce matin par -10 degrés: "Même lancer le sac, c'est dangereux, parce qu'on peut tomber"

Rude tournée pour les éboueurs ce matin par -10 degrés:
©RTL INFO - Gautier Falque
 
 

Les routes restent glissantes, ce matin, après une nouvelle nuit polaire. Ces conditions sont compliquées pour les éboueurs. La collecte des déchets a d'ailleurs accusé des retards dans certains régions, à Charleroi ou dans certaines communes bruxelloises. RTL INFO a suivi le début de la tournée d'une équipe du dépôt de Floreffe, en province de Namur, ce matin.

Les températures glaciales n'ont pas facilité leurs tâches. Les boutons qui permettent aux camions de broyer les sacs poubelles étaient congelés, explique notre journaliste Gautier Falque sur place. Il n'était donc pas possible de procéder à l'évacuation des collectes. Les ramasseurs ont dû chipoter pendant plusieurs minutes pour que tout fonctionne à nouveau.

Les travailleurs sont toutefois bien équipés: veste quatre épaisseurs, gants, sous-gants, bonnet, chaussures de sécurité... Pour Olivier, qui travaille dans cette équipe, cet équipement est suffisant, mais pour un court moment: "Il faut souvent se changer, parce que les gants deviennent très froid, donc il faut changer assez souvent pour ne pas que les doigts gèlent".

Dans de telles conditions, il faut adapter sa façon de travailler: "Les rues sont toutes verglacées, il faut aller beaucoup plus doucement. Les chargeurs doivent faire attention à descendre doucement du marche-pied pour ne pas glisser, et d'aller jusqu'au sac sans glisser et revenir. Même lancer le sac, c'est dangereux, parce qu'on peut encore tomber".


 




 

Vos commentaires