Soulagement dans une école de Pondrôme: Aëlle, 11 ans, ne sera pas expulsée

C'est une issue positive pour Aëlle, cette jeune Camerounaise de 11 ans qui était menacée d'expulsion avec sa maman. Son dossier a été régularisé. Elle n'est donc plus expulsée mais devra toutefois respecter quelques conditions, parmi lesquelles: poursuivre sa scolarisation, faire preuve d'intégration. Sa mère devra aussi trouver du travail dans les 90 jours.

L'affaire avait ému toute une école de Pondrôme, dans l’entité de Beauraing, après que l'élève a appris qu'elle allait recevoir un ordre de quitter le territoire tout prochainement. Aëlle se préparait à passer son CEB. Elle est par ailleurs membre du conseil des enfants de la commune de Beauraing.

Sophie De Win, la directrice de l'école, a réagi au micro d’Olivia François: "Sa maman est venue en classe pour l’annoncer à sa petite fille et aux élèves, donc c’était vraiment l’euphorie au niveau de l’école. Je pense que la pétition et les médias ont joué un grand rôle quant à l’aboutissement de ce dossier".

Vos commentaires