En ce moment
 
 

Un énorme chantier ferroviaire unique en Europe débute à Franière

 
 

Pour éviter de bloquer la circulation des trains durant plusieurs semaines, le gestionnaire de réseau Infrabel a fait monter un immense bloc de réseau ferré à l'endroit du chantier. Il faut remplacer 1 km de voies ferrées et 4 aiguillages.

A Franière, un chantier d'importance débute. Un kilomètre de voies de chemin de fer et quatre aiguillages doivent être remplacés pour éviter de bloquer la circulation des trains durant plusieurs semaines. 

Le gestionnaire du réseau Infrabel teste une méthode inédite. Un immense bloc de réseau ferré a été monté, il va maintenant être installé au bon endroit. 

6000 tonnes, 480 mètres de long et 8 mètres de large, cela représente l'équivalent de 18 avions long-courriers poussées par des vérins à une vitesse d'un mètre par heure. "Quand toutes les voies seront retirées complètement, on va pousser une nouvelle dalle sur laquelle se trouvent les nouvelles voies qui ont été prémontées durant les deux mois qui viennent de passer. Il y a 32 vérins en réalité qui poussent presque 20.000 tonnes de charge", a expliqué Olivier Philippe, ingénieur en chef.

Réduire l'impact sur la circulation des trains

Ce réseau ferré prêt à l' emploi est en construction depuis le mois de mai à côté des voies ferrées pour réduire l'impact sur la circulation des trains. 

"L'avantage c'est avant tout pour le client du rail, parce qu'on limite les perturbations, on les concentre. L'avantage est aussi pour mes collègues, pour les techniciens parce qu'ils travaillent loin des voies en service donc en toute sécurité. Ce n'est pas dans une technique traditionnelle où on a une voie en service on travaille sur la deuxième voie, et ça génère des perturbations aussi. Donc le gain est multiple", a précisé Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel, gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire. 

Le coût total de ce chantier unique en Europe est estimé à quatre millions d' euros, soit l'équivalent d'une technique traditionnelle. Le trafic ferroviaire à cet endroit a été interrompu hier soir, il devrait reprendre mardi matin. 




 

Vos commentaires