En ce moment
 
 

Une école maternelle de Jemeppe-sur-Sambre a 1 MOIS pour trouver 2 élèves sinon, c'est la fermeture

Une école maternelle de Jemeppe-sur-Sambre a 1 MOIS pour trouver 2 élèves sinon, c'est la fermeture
© Engin Akyurt de Pixabay
 
 

À Jemeppe-sur-Sambre en province de Namur, la petite école maternelle des Ternes doit trouver deux élèves avant le 30 septembre. L'établissement compte 10 inscrits, mais il lui en faut 12 pour rester ouverte. L'école a déjà obtenu une dérogation l'an dernier mais cette fois, elle doit absolument parvenir à ce nombre. Si elle n'atteint pas le nombre d'enfants requis, elle va devoir fermer ses portes.

Les 10 élèves sont regroupés dans une classe. "Il y a d'énormes avantages" à cela, selon Annick Malotiaux, la directrice. "Les enfants apprennent à s'entraider. Les grands prennent soin des petits et les petits progressent parfois beaucoup plus vite", ajoute-t-elle.

Le problème de l'école est sa localisation. Il faut être motorisé. "C'est un quartier très décentré", précise la directrice. L'école a un mois pour trouver les deux élèves.

Mais si elle y arrive, les bancs et tableaux devront quitter les lieux prochainement, car une nouvelle école va être construite. "A ce moment-là, on rapatriera de toute façon les sections maternelles et les sections primaires ensemble."

Les travaux devraient se terminer en 2025. "On a encore quelques années devant nous. J'aimerais bien la sauver encore cette année-ci", confie Annick Malotiaux.

Les parents ont lancé un appel sur les réseaux sociaux. 


 

Vos commentaires