En ce moment
 
 

"Ça faisait chaud au coeur des sinistrés de voir des enfants": toute une famille est venue aider les sinistrés à Rochefort

 
 

Depuis le début des inondations, des bénévoles se mobilisent pour venir en aide aux sinistrés. Comme cette famille, venue de Marche-en-Famenne pour aider un homme qui était totalement seul à Rochefort. Nos journalistes sont allés à leur rencontre.

Samedi, c'est en adulte que ce sont comportés Martin, 4 ans et Elise, 6 ans. Les deux enfants, accompagnés de leur famille, ont été soutenir les riverains sinistrés de Rochefort. Toute la famille est venue en aide à un habitant totalement seul. "J'ai aidé à racler, à déblayer un peu trop de déchets. On devait tout le temps racler parce que la vanne du robinet était cassée. Alors ça n'arrêtait pas de couler", explique Elise, 6 ans, au micro de notre journaliste. 

Toute la famille a joué des bras, bottes aux pieds pour aider ceux qui en avaient le plus besoin. "Ça faisait chaud au coeur des sinistrés de voir des enfants qui, finalement, n'avaient rien à voir avec la catastrophe, se montrer solidaire et aider avec leur moyen", explique Vinciane, maman d'Elise et Martin. "Pour moi c'était important que les enfants aident pour qu'ils comprennent aussi à quel point c'était grave ce qui s'était passée. Pour les gens, ce n'est pas juste des images mais des vies qui se retrouvent dans des conteneurs", pointe Vinciane, la maman.  

Une émotion ressentie partout grâce à une photo de Martin, raclette en main et bottes au pied, devenue virale. Cette photo prise par un photographe de presse a même fait le tour du monde: Australie, Amérique du Sud, Etats-Unis, Nouvelle Zélande... Le visage du petit garçon est désormais connu aux quatre coins du globe: "On est très fiers", dit la maman face à tant de solidarité pour leur jeune âge. "C'est aussi l'idée de montrer qu'un enfant peut déjà aider les grandes personnes et pour eux ça fera un souvenir du geste de solidarité qu'ils ont eu ce jour-là". Des souvenirs tragiques synonymes de leçon de vie pour toute la famille.


 




 

Vos commentaires