En ce moment
 
 

Vol de câbles dans une école à Wartet: où iront les enfants à la rentrée prochaine?

 
 

Des élèves de Wartet ne pourront sans doute pas intégrer leur nouvelle école à la rentrée prochaine. Les travaux prennent du retard car un vol de câbles électriques a été commis le weekend dernier. Les enfants ne cachent pas leur déception.

L'école communale de Wartet (Namur), dont l'extension était en construction, a été la cible d'un vol de câbles la nuit de samedi à dimanche. Tanguy Auspert, l'échevin du Patrimoine, des Propriétés communales et des Bâtiments, en a fait la désagréable découverte ce week-end. Alors que les travaux avançaient bien et laissaient présager une occupation par les élèves lors de la prochaine rentrée, l'inauguration des nouveaux bâtiments sera reportée. "J'espère qu'on pourra faire à la Toussaint le déménagement qui était normalement prévu fin août", a déclaré l'échevin.

Un butin estimé entre 1.000 et 1.500 euros

"Des individus se sont introduits dans les locaux en construction de la nouvelle école. Tout avait été placé, gainé, fixé. Ils ont tout coupé pour prendre le cuivre. Ils s'en sont pris aussi à des pièces de chauffage et de sanitaire", déplore Tanguy Auspert. La quantité de cuivre dérobée est estimée entre 700 kilos et une tonne. "A 1,50 euro le kilo, cela fait entre 1.000 et 1.500 euros", comptabilise l'échevin.

Les malfaiteurs recherchés

Toute l'installation électrique et sanitaire devra être refaite avant de pouvoir débuter les travaux de parachèvement qui devaient commencer hier/lundi. Il faut prendre en compte les travaux du bâtiment et le déménagement qui doit être opéré quand les élèves sont en vacances. Ce qui repousse le délai d'occupation des nouveaux locaux par les enfants après la Toussaint.

La police est venue constater les dégâts dimanche après-midi et le labo de la police judiciaire fédérale de Namur est descendu sur place lundi. Une enquête est en cours afin de retrouver les malfaiteurs.


 

Vos commentaires