En ce moment
 
 

La production de fraises à Wépion est tardive mais prometteuse

 
 

Luc, producteur de fraises à Wépion dans la province de Namur, a eu peur pour sa récolte cette année.

En effet, les conditions climatiques de ce dernier mois ont perturbé la cueillette de ses fruits, entraînant un retard considérable. Il dénombre jusqu’à 14 jours de retard sur le calendrier.

Le producteur belge se dit néanmoins "heureux de pouvoir enfin commencer". "On a eu beaucoup de stress avec les gels quotidiens du mois d’avril. Il a fait froid pratiquement tous les jours, et ça n’est pas bon pour les fleurs". Heureusement, "l’essentiel est sauvé", déclare-t-il.

Bien que les fraises ne puissent pas être cueillies avant le mois de juin, Luc est cependant heureux de constater que les premières récoltes ont donné lieu à des fruits bien rouges et bien sucrés. De quoi se réjouir de voir arriver juin.




 

Vos commentaires