En ce moment
 
 

Sécurité routière: que faut-il changer, selon vous ?

 
 

La consultation citoyenne organisée de juillet à octobre 2021 dans le cadre des États généraux de la Sécurité routière a rencontré un franc succès, annonce mercredi l'Institut de sécurité routière Vias, l'un des organisateurs de cette consultation avec le Ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet, et le SPF Mobilité et Transports. Les conclusions de cette enquête serviront à formuler de nouvelles recommandations en termes de sécurité routière.

Au total, plus de 5.500 personnes ont participé à cette consultation articulée autour de trois thèmes centraux : la cohabitation sur la route, les comportements à risque, les contrôles et les sanctions, l'accompagnement et la formation. Les résultats préliminaires ont ensuite été pris en compte pour l'organisation de panels citoyens qui ont eu lieu courant du mois de septembre à Anvers, Bruxelles, Gand, Louvain, Namur et Liège Ceux-ci ont rassemblé 100 participants au total.

Parmi les propositions, on retrouve notamment le rafraichissement périodique des connaissances sur le code de la route, une augmentation des contrôles ciblés et avec recours à des outils technologiques, des modifications du code de la route afin de clarifier les règles pour les trottinettes et autres, plus de protection pour les usagers vulnérables et un meilleur contrôle sur les comportements inadaptés, y compris pour les usagers actifs.

Selon Vias, des experts travaillent actuellement sur les propositions formulées afin de créer un plan fédéral pour la sécurité routière qui permettrait de tendre vers zéro décès sur la route. Un objectif encore distant, puisqu'en 2019, 644 personnes sont décédées dans des accidents de la route. Un chiffre bien supérieur a l'objectif fixé de 420 décès à l'horizon 2020.

Les États Généraux de la Sécurité Routière, qui se tiendront le 23 novembre prochain, ont été créés en 2001 à la demande des Parents d'Enfants Victimes de la Route (PEVR) de provoquer le débat autour des questions de sécurité routières et de déterminer des objectifs à atteindre. Ils fêtent leur 20 ans cette année.


 




 

Vos commentaires