En ce moment
Facebook
Twitter
Google+
Email

Des étudiantes racontent leur précarité: "Je survis plutôt que de vivre", "A la cantine, on se dit qu’on ne va pas manger"

Vidéo publiée le 24/11|552 vues

En 2019, on compte 22 903 étudiants bénéficiant du Revenu d’Intégration Sociale (RIS). C’est trois fois plus qu’en 2006. Parmi eux, beaucoup d’étudiants wallons qui vivent donc sous le seuil de pauvreté. Ce dimanche, des étudiants de Fédération Wallonie-Bruxelles seront face à leur ministre, la libérale Valérie Glatigny, pour l'interpeller sur l’urgence de la situation.