En ce moment
Facebook
Twitter
Google+
Email

Diables Rouges: subir et contre-attaquer, une formule à reproduire?

Vidéo publiée le 18/11|1 284 vues

Ça n’a échappé à personne dimanche soir : les Belges ont subi le jeu des Anglais, à l’exception de la première demi-heure de la rencontre. Mais au final, le résultat est là, avec une victoire 2-0 contre une des équipes les plus en vue ces derniers mois en Europe. De là à annoncer une nouvelle philosophie pour les hommes de Martinez, c’est probablement aller un peu vite en besogne. Oui, les Diables ont réussi contre l’Angleterre ce qui fait l’apanage des grandes nations : la capacité de faire dos-rond, de plier sans rompre, pour conserver un résultat. Mieux, hormis une tête d’Harry Kane renvoyée par Romelu Lukaku sur sa ligne, alors que le marquoir indiquait toujours 1-0, Thibaut Courtois n’a pas eu à s’employer. Les vagues anglaises se sont en effet inlassablement brisées sur le double rideau défensif belge. Une victoire pour le sélectionneur Roberto Martinez, qui soulignait l’importance pour ses joueurs de pouvoir « garder le 0 derrière ». Mention spéciale ici à Thorgan Hazard, le piston gauche ayant aban

Catégorie: Nations League
Tags: foot - nations league